Vacances de célibat

 
VACANCES DE CELIBAT
 
J'enlève mes chausettes, je tombe la chemise,
Je remets mes claquettes faut pas que je m'enlise.
Un chapeau sur la tête le soleil cogne fort
Reeban et la gourmette je me casse au vieux port.
J'étale ma serviette sur le sable mouillé
Putain c'est pas la fête la mer est démontée
Y'a pas une gonzesse que je pourrai draguer
Je crois que j'vais finir au bar de chez Mémé.
Allez vas-y Etienne remet nous y la tienne,
Allez vas-y René je crois qu'c'est ta tournée,
Te débine pas Francis fait nous péter l'pastis
Et c'est à toi Rémi tu nous as pas servi.
Il est déjà 8 heures et on est toujours là
On a changé d'couleur, on est fait comme des rats.
René est allongé sur le vieux canapé,
Rémi fait de grands gestes, il ne peut plus parler.
C'est vraiment la galère on est dans la misère,
On va finir au lit on est tous au tapis.
Demain je vais m'tirer je veux voir du pays
J'veux pas finir cassé avec René, Rémi.
Les vacances se terminent, il faut que j'aille bronzer
J'veux pas rentrer chez moi blanc comme une aspirine
Tous les copains d'quartier ainsi que la Germaine
 Vont se foutre de moi, je vais avoir la haine.
J'vais rentrer à Paris, métro, boulot, dodo
C'est vraiment pas une vie, j'veux gagner au loto
Pour m'tirer loin d'ici, avoir les pieds dans l'eau.
J'ai besoin de soleil et d'un coin de ciel bleu
Des filles au goût de miel, des images pleins les yeux
Des horizons lointains, des visages radieux
Des plages de sable fin, de baisers langoureux
Qui sait peut-être qu'un jour une fille m'dira bonjour
Je lui prendrai la main pour faire un bout d'chemin
Ensemble nous irons voir ailleurs le bonheur
A l'ombre des palmiers nous nous embrasserons
Je rêve, je rêve, je rêve mais j'ai besoin de ça
Bosser, bucher, trimer ce n'est pas fait pour moi
Pourtant pour être heureux il n'y a pas de choix
Qu'une seule solution il faut passer par là
Se mettre la pression pour les vacances prochaines
Je vais m'organiser, me peaufiner des plans
J'veux pas recommencer comme l'autre soir chez Mémé
Me r'trouver comme un con ça m'a servi d'leçon
Préparez vous les filles, je suis très motivé
Vous allez frissonner quand je vais arriver
Ecartez vos pupilles et laissez vous aller
Ne faites pas les rebelles, pour vous j'vais tout donner.
Dens
 


01/03/2007
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Loisirs créatifs pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 224 autres membres