Le temps de la pagoule

Le temps de la pagoule

C'était le temps, le temps de la pagoule

On rigolait,on s'amusait en ce temps là

Le repas à midi souvent c'était des moules

Qu'on dégustait à l'ombre des tuyas

Autour de la grande table familiale

On entonnait des chansons d'autrefois

Maman chantait sa vieille rangaine

C'était toujours « Relizane et sa plaine »

La nostalgie dans toutes nos chansons

Faisait aussi partie de nos conversations

Et j'entendais parfois comme un écho

Papa chantait « Bésamé mucho »

« I besame, besame, besame que tengo frio »

C'était le temps, le temps de la pagoule

On rigolait , on s'amusait en ce temps là

Nos apéros et nos parties de boules

Le quotidien de toutes ces journées là

On se prenait pour des artistes en herbe

Tous nos spectacles, nos p'tites animations

Devant l'assistance acquise à notre cause

Applaudissait à toutes nos prestations

On se sentait l'âme de poête

Toujours heureux de pouvoir faire la fête

Et j'entendais ce son comme un écho

Qui me chantait « Besame mucho »

I « besame, besame, besame que tengo frio »

C'était le temps, le temps de la pagoule

On rigolait, on s'amusait en ce temps là

Le rendez-vous au terrain y'avait foule

Tous les parents tous les amis se trouvaient là

Des quatre coins de notre belle France

Venus avec leurs souvenirs d'enfance

Autour du verre de notre amitié

On ressassait toute notre épopée

Nos prises de têtes, nos grandes discussions

Se terminaient toujours par des chansons

Et dans un coin de ma mémoire

Le son discret d'un air bizarre

Comme une voix, comme un écho

Qui fredonnait: « Besame mucho »

« I bésame, bésame, bésame que tengo frio »


                  Dens




03/07/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Loisirs créatifs pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 169 autres membres